Je vote FO pour Résister, Revendiquer, Reconquérir
Publié; le 18 novembre 2018, mis à jour le 26 novembre 2018 | snudi FO

Face aux réformes gouvernementales

Face aux réformes gouvernementales qui s'en prennent à tousles droits et garanties collectives :

Je vote FO pour

Résister, revendiquer, reconquérir

 

FORCE OUVRIERE  ne fait pas partie de ceux qui accompagnent les contre-réformes ou qui font semblant  de ne pas les voir ! Parce qu’il n’y a pas de République sans services publics, sans fonctionnaires.

 

FORCE OUVRIERE, 1ère organisation syndicale dans la Fonction publique de l’État, n’accepte aucune dégradation et remise en cause de nos statuts et de nos conditions de travail !

 

Le 7 décembre, au lendemain des élections professionnelles dans la Fonction publique, chacun fera ses comptes. A commencer par le gouvernement !

Quelles seront les organisations syndicales habilitées à négocier avec les ministres, dans la Fonction publique, la Culture, l’Éducation nationale, l’Enseignement supérieur, l’enseignement privé ?

 

Les syndicats qui disent « oui » à toutes les contre-réformes ? 

Ceux qui ont accompagné les mesures visant à détruire les statuts, à morceler l’école républicaine en une multitude de territoires ?

Ceux qui disent vouloir « revaloriser » les salaires en acceptant le protocole PPCR, le blocage des carrières et la rémunération au mérite ?

 

Ou bien les syndicats Force Ouvrière qui disent : il est urgent d’arrêter le saccage de l’école républicaine et des statuts.  Il est urgent d’ouvrir les postes nécessaires. Il est urgent de respecter les personnels et de mettre fin à la dégradation sans fin des conditions de travail. Il est urgent de défendre le Service Public, et, pour défendre le Service Public, il faut respecter les droits et les garanties des fonctionnaires qui le font fonctionner !

 

Avec FO,

je défends mon statut de fonctionnaire d’État !


Avec FO je revendique :

 

- L’arrêt de l’arbitraire dans les promotions à la hors-classe et à la classe exceptionnelle.

- L’abandon des mesures PPCR et de l’évaluation généralisée à tous les personnels.

- Le maintien de toutes les prérogatives des CHSCT, des CAPD et des CAPN, garantes de l’égalité des droits des agents dans leur carrière dans le cadre de leur statut particulier.

 

Avec FO je combats la remise en cause du code des pensions

 

Contre un régime universel de retraites par points qui ne vise qu’à faire baisser le montant des pensions, pour le maintien du Code des pensions civiles et militaires qui garantit le paiement des pensions sur le budget de l’état, et le calcul de la pension sur la base de 75% du traitement indiciaire détenu les 6 derniers mois.

 

Avec FO je revendique l’augmentation générale des salaires et des traitements

 

Nos salaires sont bloqués depuis 2010. Je refuse la paupérisation des agents, les primes et les indemnités à la tête du client, l’individualisation des carrières et des salaires. Et j’exige l’augmentation du point d’indice, le rattrapage de sa valeur par rapport au prix ( - 16% depuis 2000), l’abandon du jour de carence.

 

Je veux la création des postes nécessaires

 

Je revendique :

 

-  L’arrêt des suppressions de postes.

-  L’arrêt des regroupements, fusions, et fermeture d’écoles.

-  La défense de nos postes statutaires, la création des postes. nécessaires à l’amélioration des conditions de travail et d’enseignement.

-  Le recrutement de la Liste Complémentaire du CRPE à hauteur des besoins, en lieu et place du recrutement de contractuels précaires.

- La création des postes d’administratifs indispensables aux enseignants pour travailler dans de bonnes conditions.


Je défends l’école de la République.

Non à la territorialisation !

 

Je refuse le morcellement territorial de l’école, les rythmes scolaires définis localement, la fusion des académies, l’évaluation des établissements et leur mise en concurrence, la destruction des services administratifs, la réforme du lycée et du baccalauréat.

 


Je revendique :

 

-  Le rétablissement à tous les niveaux des programmes et des horaires nationaux, sur 36 semaines maximum.

-  La défense des diplômes nationaux.

-  Le maintien des lycées professionnels menacés d’être livrés au patronat.

 

En votant Force Ouvrière,

vous élirez des représentants qui défendront avec détermination vos droits et vos dossiers.

 


N’hésitez pas à prendre contact avec notre syndicat : snudifo86@gmail.com

Tel : 05.49.52.52.83 et 06.60.41.34.85


cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo