Erreur du ministère dans le calcul du barème des permutations : plus de 17 000 collègues en stress pour ... 175 concernés (24 annoncés au départ) !
Publié; le 11 mars 2018, mis à jour le 14 mars 2018 | snudi FO

[PERMUTATIONS] a propos du sms / mail i-prof envoyé par le ministère

Les collègues ayant participé aux permutations ont reçu jeudi 8 mars, un SMS (mail) leur indiquant que le résultat de leur demande de mutation est provisoire.

Pour le Snudi-FO, cette pratique montre que le ministère ne mesure pas la portée et l'importance de ces mutations pour les personnels qui attendent pour certains depuis plusieurs années. (ci-dessous, un communiqué du national)

Le problème est dû aux points accordés aux collègues voulant retourner dans les départements d’outre-mer. En effet depuis cette année si les collègues pouvaient justifier d’intérêts dans ces départements (immobiliers, familiaux…) , ils bénéficiaient d’une bonification de 600 points pour leur 1er vœu. Un soucis au niveau informatique a crédité cette bonification de 600 points à tous leurs vœux, au lieu du premier seulement.

Par conséquent, certains collègues ont obtenu une permutation qu’ils n’auraient pas dû avoir, et d'autres collègues n'ont donc pas eu une mutation qu'ils auraient dû avoir. Et ainsi de suite, car, cette seconde catégorie de collègues a peut-être obtenu une autre mutation qu'elle n'aurait pas dû avoir, empêchant d'autres agents d'avoir la leur...

Par ex: si A obtient le département 1 par erreur. B, qui aurait dû l'avoir ne l'a pas eu mais a eu le département 2. Ceci rejaillit sur C qui demandait le 2... et ainsi de suite! Par le jeu de chaises musicales que sont les permutations, cette erreur aurait pû concerner un grand nombre de collègues !



Après analyse du Snudi-FO, les résultats de la Vienne ne changent pas, que ce soit pour les collègues quittant la Vienne, ou pour ceux qui l'intègrent. La Vienne n'est donc pas impactée!

Il s'avère même que, pour plus de 17 000 collègues informés, seuls 24 dossiers seraient concernés !

En attendant le SNUDI-FO a saisi le Ministère pour que tous les collègues ayant eu l’annonce d’une mutation interdépartementale lundi 5 mars aient leur mutation validée, et pour que tous ceux qui auraient été lésés par cette erreur puissent également bénéficier de cette mutation.



Edit 13 mars: au final, ce seront 175 collègues qui seront impactés, changeant de département d'arrivée, obtenant une permutation qu'ils n'avaient pas, ou perdant une permutation qu'ils pensaient avoir. Les revendications du SnudiFO ne changent pas: que ceux qui devraient perdre leur permutation puissent en bénéficier malgré tout.



Le bureau du Snudi-FO 86

________________________________________________________


Permutations 2018 :

aucun collègue ne doit payer l’erreur de l’administration

les 24 collègues concernés doivent muter!



Montreuil le 08 mars 2018


Monsieur le Directeur des ressources humaines,



La DGRH a envoyé un SMS, ce jour, afin d’indiquer aux 17 071 participants au mouvement inter départe- mental que les résultats annoncés aux personnels (accords ou refus) étaient provisoires.


Suite aux explications apportées par les services du ministère, nous avons constaté que cette erreur n’impactait que 24 collègues (12 qui perdront leur accord et donc 12 qui pourront l’obtenir).


Au vu des circonstances, et parce que les personnels n’ont pas à faire les frais de dysfonctionnements internes, nous vous demandons de garantir aux 12 collègues concernés par cette erreur que le changement de département qui leur a été annoncé est maintenu, en surnombre.


Par ailleurs nous souhaiterions connaître la date à laquelle les collègues recevront une réponse définitive, date que nous espérons très proche (aujourd’hui ou demain dernier délai).


Nous vous demandons également de bien vouloir intervenir auprès des directions académiques afin qu’elles décalent la date de fermeture du serveur mouvement dans les cas où celui-ci est déjà ouvert.


Vous savez combien les mutations sont un sujet sensible. Nous tenons à vous alerter sur l’impact négatif qu’a eu l’envoi de l’information indiquant que les résultats étaient provisoires à plus de 17 000 enseignants pour 24 concernés. Nous avons été saisis depuis 24 heures de centaines d’appels mêlant espoir pour les uns et angoisse pour les autres. Alors même que très peu de collègues sont effectivement concernés.



Nous vous prions de croire, Monsieur le Directeur des ressources humaines, en notre parfaite considération.


Norbert Trichard

Secrétaire Général

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Erreur du ministère dans le calcul du barème des permutations : plus de 17 000 collègues en stress pour ... 175 concernés (24 annoncés au départ) !
Attaque contre la Fonction Publique : communiqué CGT / FO / Solidaires
Suppression de 20.000 contrats aidés dans l’Education Nationale : FO écrit au ministre
A propos des annonces présidentielles…
INDÉPENDANCE SYNDICALE ET ELECTIONS POLITIQUES J-C Mailly : « Détermination, résistance et sang-froid »
FORMATION SUR LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ : Rappel de la réglementation - FO écrit à l’IA
GT moyens de remplacement - Le droit au remplacement menacé
Direction d’école : une fausse simplification des tâches
Garde d’enfants : pour FO, pas de remise en cause de ce droit !
CTSD carte scolaire de rentrée - 2 septembre
Restructuration des écoles à Montmorillon : communiqué de presse FO
Projet de décret : L’inversion de la hiérarchie des normes appliquées au statut des PE : les DASEN pourraient déroger aux 36 semaines de classes
Loi El Khomri : appel intersyndical au mercredi 9 mars à 14h00
Après la grève du 26 janvier
MGEN-communiqué "de nouvelles offres qui rompent avec le principe de solidarité et augmentent les tarifs au 1er janvier"
Attentats à Paris - FO choquée et révoltée
Campagne contre le harcèlement : que cherche la ministre ?
Obligation de service des PE : non au projet ministériel !
Le conseil supérieur de l’éducation rejette le projet de programmes de la Ministre
Montmorillon : communiqué du Snudi-FO86
1 | 2 | 3 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo