[maj 16 juin] Stages en observation PES en juin : ils sont facultatifs !
Publié; le 9 juin 2017, mis à jour le 16 juin 2017 | snudi FO

Chers collègues,

INFO DERNIERE MINUTE


Après une nouvelle intervention du Snudi-FO86, nous avons obtenu de nouvelles réponses et précisions de l’IENA : celui-ci reconnaît le caractère facultatif des stages.


Par ailleurs :

  • Il admet que les PES peuvent renoncer à la participation au stage,

  • Il indique et assure qu’il ne leur en sera pas tenu rigueur,

  • les PES ne pouvant participer à l’intégralité du stage d’observation, et dans le besoin de s’absenter un ou plusieurs jours, verront leur demande étudiée : une réponse leur sera faite au cas par cas :

    • S’il est possible en terme d’organisation qu’ils restent inscrits en stage en s’absentant, alors leur inscription sera validée dans ces termes.

    • Si aucune solution en terme d’organisation avec la classe d’accueil ne peut être trouvée, alors la participation du stagiaire sera annulée.


Quelle que soit votre situation (annulation, ou absence partielle) vous n’avez pas à adresser une demande par la voie hiérarchique (directeur et IEN).

Vous pouvez vous adresser par mail directement à Mme Desport organisatrice du stage : vous n’adressez pas une demande d’absence, vous informez simplement de votre désinscription, ou de votre absence partielle au stage.



Pour toute précision supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter.


Syndicalement.


Fabien Vasselin

Secrétaire départemental Snudi-FO

________________________________


Le 9 juin 2017 :


Nous avons été saisis par plusieurs PES au sujet des stages en observation qui se tiendront dans les classes les 12-13-19-20 juin ou 15-16-22-23 juin.


Les stagiaires ont été surpris du délai très court avec lequel ces journées supplémentaires leur ont été annoncées, ce qui a parfois perturbé leur organisation.

Ils ont été quelquefois surpris de découvrir que ce dispositif facultatif devenait finalement obligatoire, après qu’on ait fait la demande d’y participer.

Inversement, ils se sont parfois inscrit(e)s en pensant que leur participation au dispositif était obligatoire, et ils en découvrent maintenant le caractère facultatif.


L’ESPE (M. Févin) reconnaît en effet qu'ils ont été informé(e)s des dates dans un délai trop court, et que certains mails les appelant à s'inscrire ne faisaient pas toujours apparaître clairement le caractère facultatif des stages proposés, pouvant induire certain(e)s stagiaires en erreur quant au caractère optionnel du stage.


Le Snudi-FO86, à la demande plusieurs d’entre eux, est intervenu et le syndicat rappelle que la participation des stagiaires au dispositif est facultative : ils ont déjà fait leurs heures de formation pour l’année, et le travail gratuit et obligatoire n’existe pas !

A la suite de l’intervention du syndicat FO, l’ESPE et le Rectorat (l’IENA : M. Artaud) reconnaissent le caractère non-obligatoire de ces stages placés hors obligations réglementaires de service des PES.


Le Snudi-FO86 est intervenu pour demander par conséquent :

  • que les stagiaires qui souhaitent se retirer du dispositif puissent s’en retirer.

  • que les stagiaires qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas participer à une ou plusieurs journées du stage puissent ne pas faire un ou plusieurs jours, tout en maintenant leur participation sur les autres jours.


Par ailleurs, en ce qui concerne les demandes d’autorisation d’absence adressées par certain(e)s stagiaires pour s'absenter certains jours, le Snudi-FO86 rappelle que la démarche qui leur a été imposée n’est pas réglementaire.

En effet, un salarié se doit de demander une autorisation d’absence pour s’absenter sur ses ORS (Obligations Réglementaires de Service). Or, ces stages ne font pas partie des ORS, puisque les stagiaires ont déjà effectué l’ensemble du volet formation de leurs ORS. Ce volet étant annualisé, vous avez déjà fait vos heures obligatoires de formation tout au long de l’année. Rappelons que cette annualisation destinée à permettre aux formateurs d’être libérés sur la fin de l’année pour l’organisation du CRPE n’est pas du fait des stagiaires. Ils n'ont pas de cours sur cette fin d’année, parce qu'ils ont déjà fait l’intégralité de leurs heures de formation !

L’administration n’est donc pas fondée à leur refuser les demandes d’autorisation d’absence adressées aux services. En effet, un salarié n’a pas à adresser de demandes d’autorisation d’absence pour une journée non travaillée et fondée sur le bénévolat ! Une seule information à l’organisateur du stage doit suffire.


L’IENA et l’ESPE ont répondu que les demandes des stagiaires souhaitant renoncer à l’intégralité du stage seraient acceptées, sans conséquence aucune sur la titularisation.


Ils considèrent cependant que l’absence à une seule journée ne peut être acceptée, et qu’un stagiaire qui ne peut pas se rendre à un jour de stage doit renoncer à s’absenter, ou renoncer à l’intégralité du stage.


Le Snudi-FO86 a demandé à l’IENA plus de souplesse, afin que les collègues souhaitant participer au stage, mais devant s’absenter, puissent se maintenir dans le dispositif.

Nous attendons une réponse de sa part. Nous vous tiendrons informés.



cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo