Fo vous informe : violences contre les personnels, que faire ?
Publié; le 4 novembre 2016 | snudi FO

En pièce jointe de cet article, un communiqué de notre Fédération, la FNEC FP Force Ouvrière, qui rappelle les obligations de l'employeur lorsque les agents sont mis en danger dans l'exercice de leur fonction (agressions, insultes, propos diffamatoires...).


Nous vous rappelons aussi que lorsque vous êtes victime d'une agression, d'insultes, voire même de propos mettant en cause votre travail... vous pouvez être amené à déclarer un accident du travail ( dossier fourni par le syndicat par simple retour de mail). Cette démarche vous permettra par la suite de bénéficier d'une prise en charge par votre employeur des soins ou des conséquences de l'accident (arrêt de travail, besoin de soins psychologiques, prise en charge des médicaments...).


Enfin, dans tous les cas, vous devez remplir un registre SST ( Santé et Sécurité au Travail) : ces registres sont la seule voie réglementaire permettant d'informer votre employeur d'une situation dont vous êtes victimes sur votre lieu de travail. L'employeur est contraint par ce registre de fournir une réponse.* Les registres peuvent être étudiés en Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail ( CHSCT-Départemental): votre représentant FO qui siège au CHSCT-D défendra votre dossier durant les réunions de cette instance.


Ne commencez pas les démarches sans l'aide de vos représentants FO! Demandez conseil auprès de SNUDI-FO 86: nous pourrons vous aider à constituer votre dossier.


Marion Adloff

Représentante FO au CHSCT de la Vienne


* Nota Bene: les registres SST permettent au salarié d'informer l'employeur de problèmes d'agressions sur un agent comme de problèmes relevant du bâtiment et s'avérant dangereux pour les personnels ( sécurité électrique, humidité dans des locaux occasionnant de la gêne, température...). Le registre SST contraint l'employeur à apporter une réponse.

cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo