EVS/CUI aide à la direction : compte-rendu FO de l’audience avec le Recteur
Publié; le 28 septembre 2014 | snudi FO

AVS-EVS-ASEH-CUI : Aide à la direction

le Recteur confirme que des CUI* ne seront pas renouvelés

Compte rendu FO de la rencontre du mardi 23 septembre.

 

Depuis la mise en place des contrats aidés en 2007, FO et les personnels se sont battus pour que ces collègues bénéficient d’une vraie formation, un vrai contrat, un vrai salaire, un vrai statut.

Si ces revendications sont encore loin d’avoir abouties, néanmoins nous avons obtenu que les personnels ne soient pas renvoyés au chômage sans que soient épuisés leurs droits au renouvellement (24, 36 ou 60 mois dans certains cas).

La FNEC-FP-FO a obtenu jusque là des pouvoirs publics que les droits au renouvellement des contractuels soient respectés dans l’Académie.

C’est ce maigre acquis pour ces personnels que la Ministre remet en cause aujourd’hui

 

Suite à la rencontre de mardi avec le Recteur celui-ci a confirmé qu’un certain nombre de CUI ne seraient pas renouvelés jusqu’au terme de leurs droits. Le motif est budgétaire, la Ministre a refusé d’accorder la rallonge nécessaire au réemploi de tous.

Nous invitons les personnels AVS et CUI à participer à la réunion d’information syndicale du mercredi 8 septembre de 9h30 à 12h00 pour faire le point sur la situation (à lire ici).

 

    CUI d’aide administrative aux directeurs :

En septembre 2013 le Ministre Peillon a annoncé en fanfare le recrutement d’emplois précaires d’aide aux directeurs sous forme de CUI (des contrats, dont de nombreux élus se réclamant de la majorité actuelle n’ont eu de cesse de dénoncer comme « exploitation de la misère », du temps où ceux-ci ont été mis en place par le précédent gouvernement CQFD).

Ce sont ces contrats que le Recteur annonce ne pas renouveler en grande partie. Malgré une rallonge de 16 ETP* de contractuels pour toute l’Académie de nombreux personnels en CUI devraient perdre malgré tout leur emploi, et de nombreux directeur ne bénéficier de plus aucune aide à la direction.

 

    « Double redéploiement vers l’ASH »

Explication déjà entendue : « Les MDPH prononcent davantage de mesures d’accompagnement d’enfants handicapés que prévu ».

Le Recteur ne remet pas en cause les notifications prononcées, mais comme ses prédécesseurs s’interroge sur le manque d’harmonisation entre les départements et la forte hausse d’une année sur l’autre…

Le nombre de contractuels nécessaire pour faire fonction d’AVS-i (ASEH en CUI) étant supérieur aux moyens donnés et anticipés par le Ministère au Recteur, celui-ci explique devoir diminuer les moyens donnés à l’aide administrative aux directeurs.

Autrement dit : il faut supprimer des contrats CUI d’aide à la direction (EVS) pour les « redéployer » afin de créer des postes de faisant fonction d’AVS-i (aussi appelés ASEH : ils ont un CUI).

Les besoins en AVS-i ayant plus fortement progressé dans certains départements que dans d’autres, les moyens seront également « redéployés » entre les quatre départements, et également des collèges vers les écoles.

 

    Réemploi au compte-goutte des personnels :

Le Recteur s’est engagé à essayer de reprendre un maximum de CUI aidant à la direction pour qu’ils soient réemployés en tant qu’ASEH (CUI faisant fonction d’AVS-i) et puissent aller au terme des 24 mois.

Mais en précisant qu’il existait plusieurs contraintes :

-        mobilité des contractuels

-        qualification et capacité à travailler dans l’accompagnement des enfants handicapés.

Le Recteur se montre assez peu optimiste sur le nombre de réemplois.

Il n’a pas été en mesure de nous indiquer le nombre de réemplois possibles, les moyens accordés par le Ministère et l’arbitrage mis en place avec la DIRRECTE et la préfète datant de moins d’une semaine.

C’est Pôle Emploi qui sélectionnera les personnes pouvant être prolongées comme ASEH.

 

    Quelles aides aux directeurs maintenues ?

Deux critères ont été retenus :

1/ Le Recteur a indiqué souhaiter essayer de maintenir l’aide sur les plus grandes écoles : 8 classes et plus (« peut-être d’autres on verra »).

2/ Réemploi des CUI de plus de 50 ans, ayant une RQTH, et/ou aux minimas sociaux (RSA). Encore a-t-il indiqué qu’en fonctions des moyens restant pour l’aide à la direction il n’était pas sûr que certains des critères ne doivent pas être cumulés.

 

Les CUI qui ne pourront pas être gardé sur l’aide à la direction ou mis sur des fonctions d’AVS-i seront repris par Pôle Emploi qui essayera de leur trouver un autre emploi hors Education Nationale.

 

    Une urgence : le statut !

Le Snudi-FO86 et la FNEC-FP-FO86 dénoncent un plan de licenciement qui ne dit pas son nom. C’est la logique du Pacte de Responsabilité et du Plan d’économie de 50 milliards mis en place contre les salariés et dont FO demande le retrait.

FO revendique dans l’immédiat le réemploi de tous les personnels jusqu’au terme de leur contrat.

FO continue de revendiquer l’allègement des tâches de direction et l’amélioration des décharges des directeurs, la pérennisation des emplois de contractuels avec une vraie formation, un vrai contrat, un vrai statut et un vrai salaire pour ces personnels. Les emplois EVS et AVS correspondant à de véritables besoins des écoles.

Pour FO la situation que connaissent les contrats aidés en ce début d’année montre une nouvelle fois l’urgence qu’il y a de transformer ces emplois en emplois statutaires de la fonction publique, conformément au statut général de la fonction publique qui stipule « à besoin constant, emploi statutaire ».

 

FO condamne le recours aux emplois précaires et revendique la création d’emplois statutaires de la Fonction Publique.

FO invite les personnels concernés à participer à la réunion syndicale du 8 octobre à Buxerolles.

_________________________________________________________

*CUI : contrat unique d’insertion d’une durée de 1 an, renouvelable une fois pour un total de 24 mois. Sous certains critères ce total peut être porté à 60 mois.

*ETP : emploi en équivalent temps plein, donc 35h00. Les CUI signés étant payés 20h00 (travaillés 24h00 !). 16 ETP correspondent donc à 28 CUI de 20h00.

cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo